AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On ne choisi pas ceux qu'on aime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

MessageSujet: On ne choisi pas ceux qu'on aime   Ven 17 Oct - 13:37

" Suis-je celle que l'on veut que je sois, ou celle que je veux être?"

JE SUIS APPARU(E) DANS LE NOUVEAU TOME AU CHAPITRE 2, PAGE 96.


Jordan A. Almeiden
feat Gabriella Wilde


JE SUIS UN PERSONNAGE INVENTE
JE SUIS LE SCENARIO DE LEITH

Salut toi ! Je m'appelle Jordan Aliqa Almeiden. Mais mes amis aiment bien m'appeler Jordie. Formidable n'est-ce pas ! Je suis né(e) à Pearl Trees. C'est le 13 mai 1990 que j'ai poussé mon premier cri, j'ai donc 24 ans. Grâce à mes paternels, j'ai la nationalité Américaine et je suis d'origine écossaise. Dans la vie, je suis étudiante en anthropologie division judiciaire / je travaille en tant que stagiaire à l'institut d'anthropologie   C'est d'ailleurs là que je peux y rencontrer plein d'hommes (Surtout de vieux os non identifiés XD haha!)pour mon plus grand plaisir, mais bon je suis en couple Sinon je suis plutôt 1.Gentille 2. énergique 3.Extravertie 4. Joyeuse 5. Vivante à 100% 6. Rancunière 7. susceptible 8. maniaque de la propreté 9. bornée  10. une pie  . Je fais partie du groupe ma vie rime avec PT. Souvent, on me dit que je ressemble à Gabriella Wilde.


   

" Ce jour où ta vie va changer... "

Comme tu le sais, ici le RPG se passe dans un roman... Alors évidemment Abigail M. Cartwright va vouloir se mêler de ton destin et te rendre maboule !

Acceptes-tu qu'Abi puisse s'immiscer dans tes rp ? oui non

Si c'est le cas, peut-elle modifier le cours du rp ? oui non
(chute, météo, intervenant etc )

Jusqu’où peut-elle aller ? Dispute Pluie, tempête Petit imprévu                               Accident Invitation d'un autre personnage


►Évidemment, ces interventions seront occasionnelles et ne mettront pas en danger de vie ou de mort ton personnage... Mais elles pourront par contre le mettre dans l'embarras.

►Vous pourrez également faire une demande d'intervention anonyme, si vous trouvez que votre rp commence à tourner en rond et que vous auriez bien besoin d'un peu d'action !


In Real Life...
Sinon moi c'est Arya mais sur le net je me fais appeler Just Breath. J'ai 20 ans. J'habite au Canada. Je vous ai trouvés via Facebook et la joueuse de Leigh.  Je me connecte environ 3/ semaine Un dernier petit mot ? je vous aime tous gang de patates :P  mais non vous êtes tous de jolies fleurs.


JE RECENSE MON PERSONNAGE !
Code:
<pris>GABRIELLA WILDE</pris> ► <perso>jordan a. almeiden</perso>
© Codage par Pearl Trees




Dernière édition par Jordan A. Almeiden le Mar 21 Oct - 17:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: On ne choisi pas ceux qu'on aime   Ven 17 Oct - 13:38

" L'amore è sempre una persona inaccessibile"


Voilà mon histoire...


Tu n’étais que petite fille quand tu découvris que ta famille était compliquée. Ton père n’était pas vraiment ton père, il n’était que l’homme que ta mère avait épousé. Ce même homme qui t’offrait la vie que tu méritais. Tu n’étais qu’une enfant quand tu vis ton père biologique pour la première fois sur une photo que ta mère t’avait donnée. Ton père était militaire, sa troupe avait été déployée en Irak et il n’en était jamais revenu. Ton géniteur était mort en héros tentant de protéger son petit ange de la guerre. Tu voudrais tout connaître sur lui, mais ta mère ne veut pas en parler, préférant te parler de l’homme qui aujourd’hui représente tout ce qui a de plus paternel à tes yeux. Tu n’étais qu’adolescente quand tu rebellas pour la première fois, tu étais si belle à voir. Tu ne respectais plus les règles de l’école, tu te débattais contre l’autorité de tes parents, mais pourtant, tu ne dérapas jamais vers le monde obscur de la drogue. Tu semblais vouloir dire que tu voulais voler de tes propres ailes, que tu voulais seulement découvrir qui tu étais vraiment au-delà de tous les mensonges de ta jeunesse. Puis tu étais devenue une charmante jeune femme aux cheveux d’or qui voulait voir le monde… Tu avais donc, pris la décision de partir faire tes études ailleurs, tes parents t’avais inscrit dans un passionnât à l’âge de tes 16 ans pour assouvir ce besoin. Tu étais donc, en France à apprendre le français et à faire tes études. Tu voyais la tour Eiffel qui pour toi était ton refuge, chaque fois que ça n’allait pas tu allais en dessous pour t’y recueillir. Un jour, quand tu as atteint tes 18 ans, tu es partie en Irak sans protection, pour y voir certains membres de la division de ton père. Tu voulais le connaître à travers eux. Ils ne t’ont pas accueilli comme tu l’avais souhaité, mais l’un d’entre eux, te montra les lettres qu’il avait gardé tout ce temps, celles de ton père. Cela pouvait bien faire 15 ans qu’il était mort, ou un peu moins puisqu’à ta naissance il était déjà partie et qu’on ne savait pas exactement quand il était mort. Cet homme s’en rappelait. En te montrant ces lettres, tu vis à quel point ton père t’aimait et que l’homme qui se tenait à côté de toi était en réalité son frère. Il s’était engagé peu de temps avant la mort de son frangin et il était heureux de voir qu’il avait encore un semblant de famille. Tu te reconnaissais en lui, vos yeux se ressemblaient… Tu voulais qu’il fasse partie de ta vie. Tu lui fis promettre de ne pas mourir et de venir la voir dès qu’il aura une permission. Tu lui donnas ton adresse à Paris et il vint quelques mois plus tard t’y rendre une visite. Vous avez appris à vous connaître, tu savais maintenant qui était ton père. Tu commenças tes études universitaires toujours à Paris, partant parfois pendant les vacances dans d’autres pays envoyant toujours une carte à tes parents. Tonton Will venait parfois avec toi, il voulait être certain qu’il ne t’arriverait rien. Sa mission en Irak était terminée et il te demanda lorsque tu eus 20 ans de revenir avec lui à Pearl Tree dans l’espoir que tu y reste. Ta vie là-bas avait maintenant un sens. Tu y avais même rencontré un jeune homme. Tous deux vous étiez torturés par la douleur de l’amour, toi parce que ton copain français c’était engagé à son tour dans l’armée et que tu n’avais pu le supporter, et lui par une femme qu’il avait énormément aimé. Tu avais décidé d’y aller doucement, le voyant comme un ami en premier lieu, pour t’éviter toi aussi de resouffrir. Mais après on long moment, ton cœurs avait basculé pour cet homme. Lui, il ne risquait pas de s’engager et de partir au loin te laissant dans la lourde incertitude d’une mort éminente. Tu savais que tu ne voulais pas t’engager du moins c’était ce que tu lui avais dit. Mais aujourd’hui, vous vivez ensemble, vous vous autorisé plus de liberté niveau sentiment, mais tu ne sais toujours pas comment cela évoluera.

Tu crois que je te vois pas mon petit ange de là où je suis, mais je te surveille depuis toujours. Tu peux maintenant écrire ta propre histoire, ton avenir. Tu seras toujours le petit oiseau que j’ai rêvé et pour lequel j’ai donné ma vie. Tu trouveras ton bonheur, c’est promis, mais pour l’heure continue de briller.
© Codage par Pearl Trees


Dernière édition par Jordan A. Almeiden le Mar 21 Oct - 17:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: On ne choisi pas ceux qu'on aime   Ven 17 Oct - 13:38

Désolée du restard, mais je commence ma fiche demain :) c'Est mouvementé cette semaine :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


► MA PETITE BOUILLE : Emma Stone ♥
► PSEUDO : Emi Burton
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 03/09/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 75
► EMPLOI/ÉTUDES : Fleuriste

MessageSujet: Re: On ne choisi pas ceux qu'on aime   Ven 17 Oct - 15:24

Bienvenuuuuue !
Bon techniquement Max ne t'aime pas mais bon Bon courage pour ta fiche en tout as et très (très) bon choix de scénario !

_________________
A Step You Can't Take Back