AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I don't need help (Benjamin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


► MA PETITE BOUILLE : Liam Payne.
► PSEUDO : bloodstream.
► ÂGE : 25
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 05/09/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 128
► EMPLOI/ÉTUDES : Etudiant en art afin de devenir conservateur de musée.
► EN CE MOMENT :

MessageSujet: I don't need help (Benjamin)   Dim 9 Nov - 14:52

i don't need help.

Les yeux rivés sur son bol, Roman ne pensait à rien d'autre qu'à la tombe de ses parents. Ils étaient partis si vite qu'il n'avait même pas eu le temps de leur dire au revoir. Le jeune homme se sentait perdu et vide sans eux. Il avait perdu ses repères à la minute même où on lui avait annoncé la mort de ses parents. Il n'allait presque plus en cours et était devenu un mec qu'il détestait. Parler mal à sa famille n'avait jamais été dans son tempérament et maintenant il envoyait chier même celles qui auraient pu l'aider à remonter la pente, sa petite sœur et sa petite amie. Il n'arrivait plus à être le Roman d'autrefois, joyeux et insouciant. Il n'était plus qu'une carcasse vide qui fonctionnait simplement parce qu'il le fallait. Plusieurs fois, il s'était dit qu'il aurait mieux fallut que ce soit lui plutôt que ses parents mais il n'avait jamais dit cette idée tout haut. Elsa l'aurait probablement tué elle-même s'il avait osé dire ça et ce malgré qu'il soit devenu un sale con.

Il était en colère contre le monde entier et ne parvenait pas à laisser sortir tout ce qu'il ressentait. Il n'était pas à sa place ici à Pearl Trees. Certes, c'était la ville de la famille Griffin mais pas la sienne. Sa famille à lui était à Woordburgh, enfin plus maintenant puisqu'ils étaient morts. Roman aurait voulu pouvoir surmonter tout ça et montrer à quel point il était fort et protéger sa petite sœur. Seulement, la réalité était tout autre. Il n'était qu'un adolescent qui avait perdu ses parents de façon tragique. Il ne pouvait pas se montrer fort et ce même si les gens autour auraient aimé qu'il le fasse. S'il se montrait fort et consolait Elsa qui le ferait pour lui ? C'était une façon égoïste de penser mais pour une fois, il voulait se montrer égoïste. Lui aussi avait le droit de pleurer, lui aussi avait le droit de souffrir et ce n'était pas parce qu'il était l'aîné qu'il se devait d'être tout le temps celui qui porte sur ses épaules le malheur des autres.

Alors il avait changé, il était devenu un petit con arrogant et même si ça ne lui plaisait pas forcément, il arrivait à souffrir un peu moins en faisant souffrir les autres. Et pour ne rien arranger, il ne se sentait pas non plus à sa place dans sa famille... Ioan avait décidé de partir au même moment où il était arrivé et ça n'avait fait qu'agrandir son malaise. Il aurait pu prendre en charge sa sœur puisqu'il était majeur mais on ne lui avait pas laissé le choix. Il avait du se terrer à Pearl Trees sans avoir son mot à dire comme s'il n'était qu'un gamin. Roman aurait pu partir et faire sa vie ailleurs, commencer une nouvelle vie dans un autre endroit. Mais malgré le fait qu'il se sente malaise et de trop, les Griffin restaient sa famille. Soupirant, le jeune homme leva les yeux vers Elsa qui rentrait dans la cuisine. Elle semblait avoir pleuré toute la nuit. Cela se voyait aux cernes noires qui ornaient ses paupières et au rouge de ses yeux. Elle non plus n'arrivait pas à se remettre de la mort de ses parents.

Le jeune homme replongea dans la contemplation de son bol en silence et commença à jouer avec la cuillère. Il aurait voulu être dans sa cuisine à lui en train de rire avec sa sœur et que leur parent arrivent pour leur souhaiter une bonne journée de cours. Mais ce temps là était fini, il le savait même s'il ne voulait pas y faire face. « Tu comptes encore agir comme un con pendant combien de temps ? » La question d'Elsa le sortit de sa contemplation et il lui jeta un regard noir. Ne pouvait-elle pas le laisser tranquille remuer ses idées noires ? Est-ce que lui il venait l'emmerder quand elle pleurait la nuit ? Non alors pourquoi on ne pouvait pas le laisser faire sa vie sans que quelqu'un y intervienne. « Tu comptes me faire chier encore longtemps avec ce genre de question ? Je fais ce que je veux et si ça te plaît pas, t'as qu'à te barrer. » Roman vit dans les yeux d'Elsa qu'elle allait se mettre à pleurer.

Avant, il n'aurait jamais osé lui parler de la sorte. Mais maitnenant c'était devenu une habitude. « Va te faire foutre Roman. T'es pas le seul à souffrir de la perte des parents. Mais moi contrairement à toi, je n'agis pas comme une conne. » Roman se leva d'un bond et envoya valser son bol par terre, ce qui fit sursauter sa sœur. « Arrête de dire qu'on les a perdu ! C'est pas comme si on allait le retrouver derrière le canapé ou à un coin de rue... ILS SONT MORTS » Il avait crié les derniers mots pour les ancrer dans le cerveau de sa sœur. Il ne supportait pas qu'on dise qu'il avait perdu ses parents parce qu'il ne pourrait jamais les retrouver. Il regarda Elsa partir en pleurant de la cuisine et vit Benjamin devant lui les bras croisés. « Qu'est-ce que tu me veux toi ? Tu vas me faire la morale comme tes parents ? » Roman avait été méprisant dans son ton pour lui faire comprendre qu'il ne voulait pas parler.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


modérateur
► MA PETITE BOUILLE : Louis Tomlinson
► PSEUDO : Bittersweet
► ÂGE : 24
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 27/08/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 393
► EMPLOI/ÉTUDES : Étudiant en langues étrangères
► EN CE MOMENT :
Tashamin


MessageSujet: Re: I don't need help (Benjamin)   Dim 23 Nov - 22:13

I don't need help
feat. Roman  & Benjamin

La vie chez les Griffin, en ce moment, ce n’est pas de tout repos. Tu ne t'en plains pas, t'es plus autant mis ça l'écart, les choses ont changées entre le départ de Ioan et l'arrivée de tes cousins Roman et Elsa, après le décès de leurs parents. Ahilan s'est rapproché de toi, tu sais bien que ce n'est pas pour les bonnes raisons, mais tu fais avec, parce que ça te fais du bien de ne plus te sentir être le vilain petit canard que tout le monde déteste. En plus, tu ne l'admettras pas, mais ça te fait chier au fond de voir leur trio être explosé comme ça, tu sais à quel point ils sont importants l'un pour l'autre. C'est pour ça d'ailleurs que t'as pris sur toi pour envoyer la lettre que tu as écrite à Ioan. Au départ, tu l'as écrite, pour toi, comme t'as fait avec la précédente, mais t'en pouvais plus de voir ta famille explosée de la sorte, et le seul moyen de tenter de rabibocher tout ce petit monde, c'était d'envoyer cette lettre et d'espérer que le bouclé ferait son retour. Mais y'a pas que tes frères qui t'inquiète, ton cousin aussi. Tu vois bien qu'il n'est plus comme avant, tu vois bien qu'il a changé et surtout que depuis qu'il est là, vous êtes bien moins proche qu'avant la mort de ses parents, alors qu'il vit aujourd'hui sous le même toit que toi. Et honnêtement, ça te mine le moral cette distance entre vous, alors qu'il était ton soutien au sein de la famille jusque-là.

T'es dans ta chambre, celle que désormais tu ne partages plus avec tes frères, signe qu'aujourd'hui tout est différent, et ça te fait chier. Ouais, tu râlais avant, mais c'était pour le principe, parce que c'est ce qu'ils attendaient de toi, et puis oui, maintenant t'as ton intimité dans TON espace, mais c'est plus pareil, et ça te manque. Bref, t'es dans ta chambre, en train de lire un livre pour la fac quand t'entends des voix s'élever dans la maison. T'es curieux, donc tu fermes ton livre, sans oublier de laisser un marque-page pour ne pas perdre là où tu t'es arrêté et tu descends voir ce qu'il se passe. Tu tombes sur Elsa et Roman, en train de se prendre la tête. Ca aussi ça te mine, ça arrive de plus en plus fréquemment, pourtant jamais avant ça, tu ne les avais vus se prendre le bec comme ça, et encore moins entendu ton cousin parler à sa petite soeur de la sorte. Tu les observes un moment, bras croisés, appuyé contre l'encadrement de la porte, sans rien dire. Ça ne te regarde pas, t'a pas à t'en mêler. Alors t'attends seulement qu'ils aient fini. Enfin, ça s'arrête, et Roman capte ta présence. Tu grimaces un peu à la façon dont il t'a parlé, mais tu ne lui en veux pas vraiment, tu sais pourquoi il agit comme ça, et t'as pas l'intention de le laisser te repousser comme il le fait avec les autres, avec toi, son ton méprisant ne fonctionnera pas. « Non. » Tu te contentes de répondre dans un premier temps, en secouant lentement la tête de gauche à droite pour appuyer ce mot. Puis tu décroises les bras et t'avances vers ton cousin, posant ta main droite sur son épaule gauche. Tu lui fais face et plantes ton regard dans ses yeux. « Je ne vais pas te faire la morale cousin, c'est pas mon rôle ça. » Tu mets fin au contact entre ta main et son épaule, mais tu gardes ta position et continues de soutenir son regard. « Je veux juste qu'on aille prendre l'air un peu. Besoin de faire une pause dans mes devoirs et de plus, ça fait un moment qu'on a pas partagé un moment ensemble. » Tu lui adresses un sourire sincère et tu vois Elsa du coin de l'oeil qui te fait un clin et murmure un merci inaudible pour son frère, avant de s'en aller de la pièce. T'avances dans le couloir pour attraper vos vestes dans la penderie et lui tend la sienne, lui laissant le choix de la prendre ou non. « Je ne t’obligerais pas à parler si t'en as pas envie. Mais ça te ferais du bien, je pense, enfin de sortir prendre l'air, pas forcément de parler hein. » OK, tu t'enfonces un peu, mais t'essaies du mieux que tu peux de lui faire comprendre que t'as pas l'intention de le faire chier avec les sujets qu'il n'aurait pas envie d'aborder. T’es même prêt à faire la conversation tout seul s'il le faut.

copyright crackle bones

_________________

A friend is one who knows you and loves you just the same

"  When we honestly ask ourselves which person in our lives means the most to us, we often find that it is those who, instead of giving advice, solutions, or cures, have chosen rather to share our pain and touch our wounds with a warm and tender hand "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.net/t90-benji-better-than-words http://www.pearl-trees.net/t32-benji-we-re-making-all-the-
 

I don't need help (Benjamin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Edge Vs Shelton Benjamin
» Football Benjamin Sag-Lac
» Shelton Benjamin nouveau champion / UMB / John Cena ++
» Benjamin Smith • Humain [ LIBRE ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees - Version 2  :: 


Pearl Trees
 :: Pines Square
-