AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés. (Ahilan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


► MA PETITE BOUILLE : Liam Payne.
► PSEUDO : bloodstream.
► ÂGE : 25
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 05/09/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 128
► EMPLOI/ÉTUDES : Etudiant en art afin de devenir conservateur de musée.
► EN CE MOMENT :

MessageSujet: L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés. (Ahilan)   Mer 12 Nov - 23:07

L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.

Ioan était revenu et toute la maison était en effervescence alors que deux camps s'étaient montrés : ceux heureux du retour du jeune homme, notamment ses parents ainsi que Elsa, la sœur de Roman, et ceux qui aurait sûrement voulu qu'il ne revienne pas. Ahilan en faisait parti. Roman, lui ne savait pas où se placer. Il était content que son cousin rentre, mais il n'arrivait pas à se sortir de l'esprit qu'il était en partie responsable de son départ. Bien qu'il sache que c'était totalement absurde et débile, Roman ne pouvait s'empêcher d'y penser. Le fait que Ioan était parti en Bulgarie avait renforcé son inconfort dans la maison de son oncle et sa tante. Il avait l'impression d'être de trop, de ne pas être à sa place. Mais ça, même si ça se voyait sur lui, il ne le disait à personne. Qui voudrait l'entendre se plaindre ? Il était devenu un con et on ne plaignait pas les cons. On les laissait dans leur coin à ruminer leurs idées noires. Elsa l'avait bien compris puisqu'elle ne s'approchait plus de lui.

Depuis sa pseudo conversation dans la cuisine des Griffin quand il l'avait envoyé chier, elle n'avait plus voulu lui adresser la parole. Roman ne pouvait pas lui en vouloir et était même stupéfait de n'avoir pas reçu de gifle de sa part. À sa place, il s'en serait foutue une. Seulement, il n'était pas à sa place. Il aurait voulu se rattraper mais il ne savait pas comment. La mort de ses parents l'avaient tellement affecté qu'il était devenu incapable d'avoir une relation sociale normale. C'était même le cas avec Emily. Il la traitait tellement mal qu'il se demandait encore comment elle faisait pour être encore en couple avec lui. Même ses cousins en prenait pour leur grade. Il n'était plus le gentil Roman que tout le monde adorait. Il n'était plus que l'ombre de lui-même et même si ça l'emmerdait d'agir de la sorte, il se moquait de ce qu'on pouvait dire sur lui. Il était malheureux et personne ne pouvait enlever ce poids de sa poitrine. Il se sentait vide et sans repères.

Alors le jeune homme avait trouvé une façon d'oublier, de se changer les idées : l'alcool. Bien entendu, il n'était pas devenu alcoolique mais de temps en temps, quand c'était trop dur de survivre avec cette souffrance et ce vide en lui. Alors dans ces moments-là, Roman quittait le cocon familial et allait dans le petit bar du village. Qu'est-ce qu'il pouvait détester ce village maintenant ! Lorsqu'il était plus jeune, il aimait venir à Pearl Trees parce que cela voulait dire qu'il allait voir ses cousins, mais il n'y restait que le temps d'une journée. Maintenant, c'était devenue comme une prison. Il ne pouvait pas s'évader sans faire de la peine à sa sœur ou à son oncle et sa tante. Alors il restait, sans grande conviction. Il se sentait comme prisonnier et ce soir-là plus que les autres. Allez savoir pourquoi. Peut être que le retour de Ioan y était pour quelque chose. Lui-même n'aurait pas su dire ce qui changeait des autres jours. C'était un sentiment qu'il ne pouvait expliquer.

Alors ce soir-là, il avait pris sa veste et avait quitté la maison sans un mot pour se rendre dans le bar. Il y entra et découvrit accoudé un verre devant lui, son cousin Ahilan. Lui qui voulait s'échapper de sa famille se retrouvait avec Ahi dans le même bar. Heureusement, ce n'était pas le pire. Il comprenait sa réaction face au départ de son frère et essayait de le soutenir du mieux qu'il pouvait dans cette situation. Roman se dirigea vers lui et prit place avant de commander une bière. Lorsque ce fut fait, il se tourna vers son cousin. « Toi aussi t'essaie de noyer quelque chose dans un verre ? » Le jeune homme ne savait pas si Ahilan avait pris de l'alcool. Sa question tomberait à l'eau si ce n'était pas autre chose que de l'eau. « Comment ça va ? Tu le vis bien ? » Roman parlait du retour de Ioan. Ahilan et lui avaient toujours été proches et avec Aksel s'étaient toujours ligué contre Benjamin. Il avait donc vu le départ de Ioan comme une trahison.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés. (Ahilan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés. (Ahilan)
» « L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés. » [Pheobe]
» “L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.” Léonard&Nathanaël.
» “L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.” G. Courteline [RP FINI]
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees - Version 2  :: 


Pearl Trees
 :: Chestnut Park :: Joe's bar
-