AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F) KAREN GILLAN - man, can you stop stealing everything?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


► MA PETITE BOUILLE : Niall cutie Horan
► PSEUDO : PUDDING MORPHINA
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 25/08/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 48
► EN CE MOMENT :

MessageSujet: (F) KAREN GILLAN - man, can you stop stealing everything?   Lun 1 Sep - 15:27

"I'll learn you everything I know, yeah?"

Anastasia Prénom² Levseïev
feat Karen Gillan

" Sa petite histoire... "

Salut toi ! Je m'appelle Anastasia Prénom² Levseïev(-Finnigan), si vous voulez qu'elle ait gardé leur nom. Mais mes amis aime bien m'appeler Ana, ou Annie. Formidable n'est-ce pas ! Je suis né(e) à Tomsk, en Russie. C'est le jour au choix, mois au choix que j'ai poussé mon premier cri, j'ai donc 23 ans. Grâce à mes paternels, j'ai la nationalité américaine et je suis d'origine russe. Dans la vie, je travaille quelque part au choix. C'est d'ailleurs là que je peux y rencontrer pleinsde femme pour mon plus grand plaisir, mais bon je suis toujours célibataire. Sinon je suis plutôt protectrice, cleptomane, drôle, moqueuse, étonnante. Je fais partie du groupe au choix. Sinon on me dit souvent que je ressemble à Karen Gillan.

   

Histoire Tasha:
 

► Je n'ai pas posté toute l'histoire de Tasha, uniquement les parties où Anastasia était mentionnée (qui sont quand même nombreuses).
► Dans mon histoire (mais c'est un chapitre que je n'ai pas posté parce qu'elle n'est mentionnée qu'au début), j'ai mis qu'Anastasia avait facilement des amis, donc si vous pouviez respecter ça, ce serait extra.
► Le reste de l'histoire est libre, que ce soit pour son travail actuel, comme pour la raison qu'elle a eu de vouloir partir de là où Tasha et elle vivaient avec leurs parents adoptifs.
► En ce qui concerne le lien avec Aksel, j'ai mis qu'elle lui avait menti sur ses vrais sentiments, à vous de trouver pourquoi.


" Ses petits liens... "

Apprenti & amour naissant

AKSEL E. GRIFFIN feat. NIALL HORAN.
Le lien étant assez long et plutôt détaillé, il est dans le post suivant. ♥️  


Petite sœur quasi-adoptive

TASHA A. L.-FINNIGAN feat. KAYA SCODELARIO.
Le plus gros du lien entre les deux filles est compréhensible d'après l'histoire de Tasha et les quelques points que j'ai mit au dessus. Je tiens au fait qu'Anastasia protégera Tasha quoiqu'il se passe, malgré qu'elle ait aidé (involontairement) à envoyer Elena en prison (voir histoire au dessus). Après, si elle lui en veut ou pas, si un jour elle se décidera à lui parler de ça etc... Je vous laisse au choix. Mais juste, c'est une vrai protectrice pour Tasha. Elle n'a pas l'intention de la laisser tomber.

©️ Codage par Pearl Trees


_________________

Comment je suis censé réagir quand on me demande de choisir? Je veux pas avoir ce choix, je veux pas qu'on le fasse pour moi, je veux une famille unie, de nouveau. C'est trop demander? Je veux pas finir l'cul entre deux chaises, avec finalement, personne à qui parler, vers qui me tourner. Je suis le plus jeune, le plus fragile, ils ont tendance à l'oublier.


Spoiler:
 


Dernière édition par Aksel E. Griffin le Lun 1 Sep - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


► MA PETITE BOUILLE : Niall cutie Horan
► PSEUDO : PUDDING MORPHINA
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 25/08/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 48
► EN CE MOMENT :

MessageSujet: Re: (F) KAREN GILLAN - man, can you stop stealing everything?   Lun 1 Sep - 15:46

I will go down with this ship

 
 
 

Un sentiment de déjà-vu se produit juste devant la rousse qui ne réagit pas. Elle attend que ce soit son tour. Elle sait exactement comment il va agir, et elle va le lui faire comprendre. Lorsque le blond s’approche d’elle, sans la regarder, elle remarque bien vite ce bras baladeur que personne d’autre ne remarque. Elle ne le fixe pas non plus. Il pense qu’il passera inaperçu dans cette rue bondé. Mais il ne sait pas qu’il rencontrera plus fort que lui. Au moment où il passe à côté d’elle et que sa main se dirige vers le sac de la rousse, celle-ci le laisse faire. Elle a un sourire jusqu’aux oreilles et juste au moment où il ressort sa main de son sac, elle lui attrape le poignet, ne le regardant toujours pas mais le faisant non seulement lâcher sa prise, mais aussi se retourner vers elle avec les yeux écarquillés, certainement de peur de s’être fait prendre. Il est bon. Elle ne peut pas le dénier. Et le fait qu’il fasse le pickpocket dans les rues, ça lui fait presque pitié. Personne ne voit ce combat de regard entre les deux jeunes gens, ils n’y font pas attention. Mais ce regard veut tout dire pour eux. Ils se reverront. Avant de partir, le blond sent une main passer dans sa poche et la rousse part avec un clin d’œil. Et le blond reste là, un sourire béat scotché sur le visage.

•••

Aksel fouilla sa poche quelques heures plus tard. Il y trouva un portefeuille qui n’était pas le sien et un papier l’accompagnant : Tu devras me le rendre un jour ou l’autre…
C’est comme ça que tout a commencé. Un jeu tordu qu’eux seuls comprenaient.
En cherchant dans le portefeuille, le blond avait appris que la rousse s’appelait Anastasia Levseïev et qu’elle avait 23 ans. Puis, une pensée avait traversé son esprit : elle ne le connaissait pas, et elle lui avait donné son portefeuille avec tout à savoir sur elle à l’intérieur. Comment pouvait-elle être sure qu’il la rechercherait et qu’il ne prendrait juste pas l’argent ? Est-ce qu’elle avait vu en Aksel ce que tout le monde loupait ? A savoir que le vol n’était pas ce qui lui plaisait, mais plutôt la peur ou l’envie de se faire prendre ? Peut-être. En tout cas, il devait la retrouver.
Il y avait une raison pour qu’il aime particulièrement Pearl Trees, c’est que tout le monde se connaissait. Ils étaient à Woodburgh lors de leur rencontre, mais il commença ses recherches dans sa propre ville en se disant que certaines personnes pourraient quand même la connaître. Après avoir demandé à cinq personnes, il connaissait son travail, une petite partie de sa vie et surtout, son adresse, à Pearl Trees. Il s’y rendit le soir même avec le portefeuille. Il le mit dans une enveloppe kraft, dans sa boîte aux lettres avec, en bonus, une de ses anciennes photos de classe et une note : J’ai joué, à ton tour maintenant… Il ne savait pas pourquoi il avait fait ça, mais il l’avait fait.

•••

« Aksel, c’est pour toi. » Le père du blond était venu le chercher. Une semaine était passé depuis la boîte aux lettres, et le jeune pensait vraiment qu’Anastasia avait abandonné. Qu’elle trouvait ça stupide. C’est donc sans conviction qu’il s’était rendu à la porte. Lorsqu’il avait vu qui y était, un sourire s’était directement placé sur son visage. Elle était venue finalement. « Aksel Even Griffin, 18 ans, ta photo était celle de tes 14 ans. Tu as deux frères que tu adores, un que tu aimes beaucoup moins, et un que tu apprécies et qui est le plus calme de vous. Tu as été adopté et tu es né en Lettonie. » Le blond sourit et sortit sur le pas de la porte et la referma une fois dehors en compagnie de la rousse. « On va marcher ? » Elle acquiesça. Ils marchèrent un moment sans bruit. Puis, Anastasia brisa le silence « Tu te demandes pourquoi non ? » A son tour il acquiesça. « En fait c’est plutôt simple. Les simples pickpockets, en général je les arrête, ils me rendent ce qui est à moi et ils s’en vont, mais toi, je ne t’ai pas repéré aussi facilement. Tu as du talent que d’autres n’ont pas. Tu as le même talent que moi. Tu m’as intrigué. Et le plus étonnant, c’est que j’avais environ 2 billets de 100 dans mon portefeuille, celui que je t’ai…prêté, et ils y étaient quand tu me la rendu. Et puis, avec le coup de la photo bah, je savais que je m’entendrais bien avec toi. » Il lui sourit à cette réponse, et ils continuèrent à marcher. Lorsqu’ils furent de nouveau devant la porte de chez les Griffin, il savait presque tout d’elle, et elle connaissait toute sa vie. Ils savaient déjà qu’ils allaient être amis.

•••

« D’accord, alors maintenant, tu passes devant la caisse comme si tu n’avais rien acheté. » « Oui, bah c’est bon, je sais ça, je suis pas un novice non plus. » La jeune femme rigola derrière son téléphone. Elle avait envoyé Aksel dans un magasin de jeu un quart d’heure plus tôt. Il devait trouver le jeu le moins cher et lui ramener. Juste pour s’entrainer. Il n’y avait pas d’enjeu, et puis s’il se faisait prendre, il pourrait toujours payer le jeu. Il avait regardé le prix, c’était sans nul doute le moins cher. Il expira de mécontentement, comme s’il n’avait pas trouvé ce qu’il était en train de chercher, et, continuant à passer les yeux sur les étagères en profita pour enlever l’emballage du jeu. Fait. Il alla vers le vendeur et lui demanda s’ils avaient un jeu d’arcade sympa en réserve, l’autre hocha négativement la tête. Aksel haussa les épaules et sortit, le jeu dans le sac, sans aucun souci. La rousse était assise à un café et l’attendait. En le voyant arriver un grand sourire aux lèvres elle se leva et lui tapa derrière la tête « Bah merde Aksou, j’ai cru que tu reviendrais jamais. » Il lui servit son sourire le plus innocent et lui tendit quelque chose. « C’est quoi ? » « C’est pour fêter nos quatre mois. Enfin je veux dire, ça fait quatre mois qu’on vole ensemble. » La rousse rigola à plein poumon « Bah vas-y, dis-le encore plus fort pendant que t’y es. » Il lui sourit à son tour et ouvra les mains, laissant apparaître un petit bracelet. Une petite chaîne en argent, très simple. « Aksel… Qu’est-ce qu’on a dit à propos des bijoux ? » Elle reprit sa contenance et son apparence de femme en colère. « Ah mais non, je l’ai payé, j’te jure. Regarde, y’a même tes initiales dessus. » Après une rapide inspection, elle dut bien constater qu’il devait l’avoir payé. Elle savait aussi que c’était surement avec de l’argent volé, mais vu le regard de chien battu qu’il lui lançait à cet instant, elle ne put que l’accepter.

•••

Aksel était assis dans un café. Anastasia lui avait demandé de l’y rejoindre mais elle se faisait attendre. Lui, n’avait pas que ça à faire. Aujourd’hui était un jour spécial. C’était son anniversaire. Il avait 19 ans. Ca faisait déjà une année entière qu’il voyait Anastasia et qu’elle lui apprenait des tours pour voler plus facilement, ou plus dangereusement. Il volait beaucoup moins seul et beaucoup plus avec elle. Lorsqu’il vit une chevelure rousse s’approcher, son sourire s’élargit. Il avait toujours ce retournement de l’estomac, ce petit pincement à la poitrine, ces petits chatouillement au niveau du bas ventre lorsqu’il la voyait arriver, mais jamais il ne lui en avait parlé. Il savait ce que ça voulait dire, il essayait juste de faire en sorte de l’oublier. Il savait que ça gâcherais tout s’il lui en parlait. « Youhou, Aksel ? Ça va ? » Anastasia agitait sa main devant le visage d’Aksel qui était perdu dans ses pensées. « Ouais. Ouais ouais ça va et toi ? » « Moi aussi… » Cette gêne, ce manque de conversation, elle était nouvelle. Elle était apparue quelques jours auparavant. Vous vous souvenez de cette chaîne ? Et bien Anastasia lui en avait acheté une aussi. Et le sentiment de chacun avoir la même chaîne, c’était bizarre. Mais en même temps, ça paraissait normal. « Pourquoi t’as pas attendu mon anniversaire pour me l’offrir la chaîne ? » Elle lui sourit, contente surement qu’il ait brisé le silence « Parce que ton anniversaire tombe le jour de la Saint Valentin crétin. » Ils rigolèrent puis de nouveau le silence. Le blond se leva sans rien avoir commandé et la rousse le suivit de près. Il se mit à courir et elle aussi. Lorsqu’elle le rattrapa, sa main se posa sur son coude. Ils se fixèrent pendant un moment, le souffle coupé, puis elle sourit. « Chat ! » Et elle se mit à courir. « Non mais t’es sérieuse ? » Il rigola à son tour et se mit à la pourchasser.

Tout ça, c’était avant qu’il ne retrouve Jakob. Tout ça, c’était avant qu’elle se rende compte qu’elle avait des sentiments pour lui. Tout ça, c’était avant qu’elle ne lui dise clairement, mais en lui mentant, que pour elle, il n’était qu’un ami et un disciple. Tout ça, c’était avant qu’elle ne le fasse pleurer.
#akstasia ( l'Extasy du vol (; )

_________________

Comment je suis censé réagir quand on me demande de choisir? Je veux pas avoir ce choix, je veux pas qu'on le fasse pour moi, je veux une famille unie, de nouveau. C'est trop demander? Je veux pas finir l'cul entre deux chaises, avec finalement, personne à qui parler, vers qui me tourner. Je suis le plus jeune, le plus fragile, ils ont tendance à l'oublier.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(F) KAREN GILLAN - man, can you stop stealing everything?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) KAREN GILLAN - man, can you stop stealing everything?
» (F/PRISE) KAREN GILLAN
» (F) Karen Gillan - Break your heart
» (F/PRISE) KAREN GILLAN
» Karen Gillan #023 avatars 200*320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees - Version 2  :: 


Biographie des persos...
 :: On a besoin de vous pour les faire vivre. :: Les scénarios
-