AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Feat. Scarlett → Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


► MA PETITE BOUILLE : Emma Watson, petit ange que tout le monde aime.
► PSEUDO : SpurryQuick.
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 19/09/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 31
► EMPLOI/ÉTUDES : Condamnée à se faire au bon air frais de la campagne depuis que ses parents ne parviennent plus à lui faire entendre raison à propos de ses études.

MessageSujet: Feat. Scarlett → Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.   Mer 1 Oct - 11:12

I swear solemnly that I'm up to no good.
Zoey & Scarlett Collins



Pearl Trees. Vous n'aviez pas idée à quel point Zoey Collins pouvait détester cette foutue ville. Tout ici lui donnait envie de vomir : les boutiques étaient nazes, les mecs étaient des péquenauds puceaux en mal de sensations fortes, les nanas des vierges effarouchées qui ne savaient faire autre chose que de la regarder mal et de la juger, tout le monde se connaissait, se saluait. Ça puait la convivialité et Zoey détestait ça par dessus tout. Elle voulait retrouver la froideur des gens de Boston, le métro, la pollution, les boutiques de luxe. Pourquoi personne ne voulait faire un effort ici pour lui donner envie de rester ? Ça n'avait rien de compliqué, il suffisait juste d'ouvrir quelques avenues de nouvelles boutiques et d'implanter un centre d'esthétique descent. Cela faisait maintenant trois semaines que Zoey était là, et elle avait l'impression qu'il était de plus en plus difficile de tenir. Elle avait beau harceler ses parents au téléphone pour rentrer, ceux-ci n'en démordait pas. Elle avait ordre de reprendre des études ici, les terminer, pour ensuite revenir. Sauf que ça, ça pouvait prendre des années et Zoey n'avait pas le temps pour ces conneries. Ses copines lui manquaient, elle ne supportait plus leurs snapchats de gosses de riche et leurs moqueries sur facebook. Ça n'amusait qu'elles. Zoey se retourna dans son lit et poussa un long soupir. Non elle n'allait sûrement pas passé un samedi soir de plus dans cette chambre minuscule, elle devait sortir. Sauf que sans voiture, sans talons de douze centimètres, elle allait devoir soudoyer sa cousine. Sa cousine. Mon dieu parlons en de Scarlett, cette baba cool sans peur peur et sans reproche, qui tuerait une pauvre petite chèvre innocente pour sauver son frère des griffes de la réalité. Bref. Pour une fois, Zoey ferait l'effort d'être agréable. Mais juste pour parvenir à ses fins.
Sortant de sa chambre pour la pointe des pieds, la jeune femme avait parfaitement conscience que si elle réveillait son oncle et sa tante, ça serait problématique. Sauf que la ferme était pire que noire et qu'elle ne connaissait pas encore la maison, elle se prit les pieds dans le tapis mais réussit à se relever puis se dirigea vers ce qu'elle pensait être la chambre de sa cousine. Bingo ! "Scarlett !" chuchota t-elle du plus fort qu'elle pu. Elle ne dormait quand même pas aussi tôt ? Zoey alluma la lumière. Super. Elle parlait à une machine à laver. Énervée, elle secoua la tête et éteignit la lumière avant de repérer la bonne porte. Elle ne frappa même pas à la porte, l'ouvrant à la volée. "Salut cousine, dis moi... Pourrais-tu me passer les clefs de ta voiture et une paire de talon ? Il me semble qu'on fait toutes les deux du 37." Un sourire hypocrite sur le visage, Zoey savait que la partie n'était pas gagnée mais avec deux trois petites phrases bien placées tout irait bien.

_________________

i don't hate you because you're fat. you're fat because i hate you + I'm sorry that people are so jealous of me but I can't help it if I'm popular. I'm a crazy bitch baby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


► MA PETITE BOUILLE : sarah hyland.
► PSEUDO : b_bulle
► ÂGE : 25
► APPARU DANS LE ROMAN LE : 12/09/2014
► EXTRAITS POSTÉS : 169
► EMPLOI/ÉTUDES : étudiante en communication, elle travaille à la ferme de ses parents lors de ses temps libres.
► EN CE MOMENT : « Souviens toi de ce jour petit frère, aujourd’hui la vie est belle. » collins rules



MessageSujet: Re: Feat. Scarlett → Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.   Lun 6 Oct - 12:38

Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.
je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises



   
Irritée. Rien que de voir sa tête, ça me donne de l'urticaire. Mais il faut faire bonne figure, du moins devant les parents. Elle m'exaspère. Je ne comprends vraiment ce qu'elle vient faire ici. Elle aurait très bien pu rester là où elle était, ça ne me dérangeait pas. Et je sais que Camden n'en pense pas moins. Le mouton noir de la famille Collins. La tarentule. Il faut voir comment elle se comporte celle-là. Elle se croit tout permis en plus. Faire semblant parait tellement facile quand on la regarde. Elle m'énerve, bon sang qu'elle m'énerve. Qu'ils la renvoient chez elle et comme ça on n'en parle plus. Cela dit, je prends sur moi, comme d'habitude. Elle ne perd rien pour attendre en tous les cas. Vu comment elle traite mon petit frère, elle ne va pas faire long feu. Mais, comme toujours, il faut réfléchir avant de parler et faire en sorte que le plan se déroule comme prévu. Pour ça, ce n'est pas encore gagné, c'est certain. Mais je vais y arriver, j'ai la foi, ça devrait suffire. Quoi que, ce n'est pas sûr. Assise en tailleur sur mon lit, je termine un projet pour mes cours. Mes parents sont déjà partis se coucher. Il est clair que depuis qu'on a déménagés, ils sont vraiment affolants. Ils se couchent avec les poules et se lèvent avec le coq. Je dois bien avouer que ça me rend dingue parfois. On ne fait plus grand chose en famille, à part s'occuper de la ferme. D'accord, Pearl Trees ne ressemble en rien à Boston mais on peut quand même s'arranger, trouver des choses à faire qui pourraient nous réunir, un peu comme avant. Mais non. On ne peut plus parce que toute cette folie leur prend bien trop de temps et d'énergie. Enfin. Il n'est pas l'heure de repenser à tout ce que l'on vivait avant. Il est encore tôt. Je referme les livres et entreprend de me regarder un bon film quand la porte de ma chambre s'ouvre à la volée et que je vois sa silhouette se planter devant moi. Qu'est-ce qu'elle me veut celle-là ? J'arque un sourcil, surprise. « Salut cousine, dis moi ... Pourrais-tu me passer les clefs de ta voiture et une paire de talons ? Il me semble qu'on fait toutes les deux du 37. » Comme j'ai pris l'habitude de ne pas l'écouter, je n'ai pas vraiment fait attention à ce qu'elle me disait. J'ai juste capté clefs de voiture et talons et j'ai compris. Et puis quoi encore ? Elle ne veut pas que je lui serve de chauffeur privé pendant qu'elle y est ? Je lève les yeux au ciel, exaspéré qu'elle songe vraiment à me demander ça. Bon et bien, quand il faut, il faut. « Primo, tu n'es pas chez toi ici, alors on frappe avant d'entrer dans une pièce fermée, tu seras mignonne ... » Pas un mot plus haut que l'autre. Je suis étonnamment calme quand on sait qu'à l'intérieur je rêverais de voir sa tête sur une pique. « ... Deuzio, il est hors de question que je te passe les clefs de ma voiture parce que, comme tu l'as dis, c'est MA voiture donc je ne prendrais pas le risque de te la confier ... » En fait, je n'ai même pas envie de m'agacer. Alors malgré moi, la pression qui s'était élevé en la voyant débarquer dans ma chambre, s'est apaisée sans même que j'ai eu besoin de faire quoi que ce soit. « ... Et enfin tertio, si tu tiens tant à mettre des talons, tu n'as qu'à t'en acheter. Certes, ce ne seront pas des louboutins, mais beaucoup s'en approche. » Petit sourire satisfait, je dépose ma pile de cours et attrape mon ordinateur pour revenir jusqu'à mon lit. « Oh et pendant que j'y pense ... Je fais du 38. » Feinte de grimace désolée et je me concentre sur mon objectif qui était de regarder un film, à la base. J'espère sincèrement qu'elle va me lâcher la grappe, même si, j'ignore pourquoi, j'en doute fortement.
   

   
   

made by pandora.

   
   

   


   

_________________
there's no place like home
I'm bulletproof, nothing to lose fire away, fire away. Ricochet, you take your aim, fire away, fire away. You shoot me down but I won't fall, I am titanium. -titanium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.net/t181-scarlett-la-vie-est-une-serie-de-destins-et-dincidents-croises-echappant-a-notre-controle http://www.pearl-trees.net/t161-scarlett-it-s-where-my-dem
 

Feat. Scarlett → Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.
» Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises - ♥
» Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises † PRUE.MOORE
» je jure solennellement que vos intentions sont mauvaises.
» [Inscriptions] Partie 101 - Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees - Version 2  :: 


Woodburgh
 :: Les sorties :: Midnight Memories Club
-